Kurenai - Personnages

 

Shinkurô Kurenai

 

Derrière son corps frêle de 16 ans, il cache en fait une résistance physique hors du commun et des pouvoirs surnaturels, qu'il a acquis pour pouvoir servir Benika, qui lui confie diverses missions pour mater certains récalcitrants. Son caractère très effacé fait que tout le monde le considère au premier abord comme une mauviette et personne ne se méfie de lui. L'utilisation de son pouvoir n'est pas sans contrepartie et il revient épuisé de ses excursions nocturnes, quand il en a abusé.

Il est chargé de la protection de la petite Murasaki mais il sous estime l'étendue de la tâche et la mission a bien failli tourner au fiasco dès le premier jour. Il est souvent tourné en bourrique par ses voisines et sa protégée, qui lui en font voir de toutes les couleurs mais au fil du temps, les liens se resserrent entre eux.


Murasaki Kuhôin

 

Enlevée par Benika, Murasaki a toujours vécue enfermée au sein de la demeure de la famille Kuhôin. Confiée à Shinkurô, elle découvre le monde extérieur et notamment la vie au sein d'une résidence modeste. A sept ans, habituée à être servie, elle réussit pourtant à s'accommoder de son nouvel univers et à s'attacher à son garde du corps, qui se préoccupe bien mieux d'elle que ne le font ses parents.

Sa franchise de caractère, sa naïveté et son enthousiasme à découvrir la vie en ville en font un phénomène partout où elle se promène.

Benika Jûzawa

La jeune femme est immergée dans la pègre et est régulièrement en train de régler des affaires louches, où elle ne fait pas dans la dentelle. Elle a sauvé Shinkurô quand il était enfant et celui-ci lui en ait éternellement reconnaissant et il est devenu un de ses employés.

Amie de la famille Kuhoîn, elle exécute pourtant les dernières volontés de la mère de Murasaki, en enlevant la petite fille tenue enfermée dans le domaine par son propre père, et elle s'érige en adversaire de la tradition, pendant un temps.

Elle peut faire preuve de la plus implacable des déterminations mais aussi de la plus remarquable tendresse en s'occupant de ceux qu'elle apprécient.

Yayoi Inuzuka

 

 

Employée par Benika, elle désapprouve complètement que la mission de protection de Murasaki ait été confiée au novice Shinkurô. Experte en arts martiaux, elle est affectée à la surveillance et à la défense de la petite fille, mais en restant en retrait. Elle reste en permanence dehors dans le froid à surveiller les alentours de la résidence.

Son masque de fille coincée et sans cœur ne résiste pas longtemps et elle se retrouve même enrôlée dans une pseudo comédie musicale organisée dans la résidence de Shinkurô. Elle reste cependant sérieuse et soucieuse de la sécurité de Murasaki.

 

Ginko Murakami

 

 

 

 

Toujours recluses dans une salle de l'école, Ginko est une spécialiste pour dénicher la moindre information à la demande de Shinkurô. Elle désapprouve cependant le travail qu'il fait et s'inquiète de son sort. Elle reste toujours calme et pondérée mais commence à perdre de son flegme quand elle voit Yûno s'intéresser à Shinkurô.

Yûno Hôzuki

 

 

 

Elle est la descendante d'assassins professionnels mais la seule tradition qu'elle conserve est d'être brillante en arts martiaux. Sa famille tient toujours un dojo, où Shinkurô s'est longtemps entraîné avec elle, dans le passé.

Elle s'intéresse beaucoup à Shinkurô et n'hésite pas à saisir la moindre occasion pour se rapprocher de lui. Même la petite Murasaki a vu son jeu et devient jalouse de Yûno, qu'elle considère ne pas être suffisamment bien pour Shinkurô.

 

Tamaki Mûto

Elle est inscrite à l'université et vit dans la même résidence que Shinkurô, qu'elle tourne régulièrement en dérision avec l'aide de sa complice, Yamie. Elle s'entend bien avec Murasaki et lui fait même découvrir le campus universitaire pendant une de leurs excursions.

Forte et belle femme, elle enchaîne les conquêtes masculines et se moque de ses rivales, à qui elle vole les hommes. Cependant, elle est incapable d'avoir une relation stable et suivie et derrière son air jovial, elle éprouve quelques souffrances.

 

Yamie

Toujours vêtue de noir et ayant un chat noir, Murasaki lui demande si elle est une sorcière, pendant leur première rencontre. Yamie reste stoïque en toute occasion mais pas moins moqueuse quand elle s'attaque à Shinkurô ou à Yayoi, qu'elle découvre en faction devant chez elle.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.