Princess Jellyfish

 

Princess Jellyfish ou Kuragehime est à l'origine un manga de Akiko Higashimura. Il est prépublié au Japon dans la revue japonaise appelée Kiss (connu pour Kimi wa pet, Hotaru, Nodame Cantabile...), avant d'être publié sous forme de volumes reliés.

Cette série a remporté le prix de meilleur manga shōjo lors du Manga Awards de l'éditeur Kodansha, en 2010. Son succès important (déjà près de deux millions d'exemplaires vendus) fait que dès 2010, Princess Jellyfish a été adapté en anime par le studio Brain's Base.

En France, ce manga est publié aux éditions Akata/Delcourt. L’anime a été diffusé en simulcast sur Kazé TV.

Synopsis 2

Tsukimi Kurashita, une jeune fille timide, rêve de devenir illustratrice et s'installe à Tokyo dans une résidence peuplée exclusivement de fillesotaku ; l'héroïne est elle-même une otaku des méduses (kurage en japonais et jellyfish en anglais). Lorsqu'elle était petite, sa mère (morte depuis) lui disait que toutes les petites filles devenaient des princesses en grandissant. Tsukimi se demande ce qui n'a pas marché car elle-même n'a rien d'une princesse (elle ne sait pas comment s'habiller, ne se maquille pas, ne s'intéresse qu'aux méduses et pas au shopping ou aux garçons).

Toutefois, les pensionnaires déjantées de la résidence Amamizu vont rythmer la vie de Tsukimi. Princess Jellyfish raconte la vie de Tsukimi et de ses amies otaku, leur incompréhension et leur malaise face à un monde dont elles ne maîtrisent pas les codes, leur amour véritable pour l'objet de leur passion, et l'injustice de devoir se plier aux convenances pour pouvoir être acceptées.

Voici un de mes coups de coeur !!! 

 

 

Trailer

 

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 22/11/2015